Uncategorized

Welcome to the real World

Voilà, j’y suis allé, enfin, après m’être préparé mentalement à être foncièrement déçu vu que lui et

lui m’avait dit que ce film était nul. A noter qu’à partir du moment où je me suis effectivement retrouvé sur ma place devant le grand écran blanc, j’ai su que j’allais me retrouver assi ici à dire ça. Un peu avant aussi,

mais rien n’était moins sûr. Enfin bref, ce sont des considérations qui n’interressent que moi.

Bah finalement, non, je n’ai pas été déçu, je dirais même que finalement, ce film est pas trop mal, je dirais même plus tôt BIEN.

En fait, je voulais développer, mais ça me fatigue profondément, j’ai pas envie de redire ce que j’ai dit l’autre soir (hier soir pour être précis), vous aviez qu’à être là.

En gros, ce film est très comique, preuve en est que, et certaine pourra confirmer, j’ai rigolé non-stop pendant les deux heures et des poussières que dure le film.
Les combats numériques sont plutôt bien réussi, et comme dirait l’autre, on reste scotché à son siège. Mais c’est pas ça qui fait que le film est bien. Dans le deux aussi, les effets

spéciaux étaient bien !
Une petite scène un peu longuette au moment de la mort de la joliiiiiiiiiiiie Trin’ meurt, accompagné d’un petit discours romantique à deux balles puis d’un très peu romantique “kiss

me… just kiss me” du plus bel effet.
A part ça, je remarcie les scénaristes de ne pas avoir surchargé les dialogues de sous-philosophie de bazar.

Bon j’arrête là, j’en ai marre et puis j’ai mieux à faire

Standard

5 thoughts on “Welcome to the real World

  1. Pauline says:

    Ce qui est déplorable c qui tu arrêtes là parce que tu as mieux à faire… Te sens pas obligé, c tellement désagreable…

  2. ZamZam says:

    L’aspect “altermondialiste” dans un BlockBuster américain est un certain paradoxe…
    Mais bon, si on poursuit dans ta vision des choses, les altermondialistes cessent la guerre contre les capitalistes…
    Comme “altermondialiste” on fait mieux !

Comments are closed.