Uncategorized

Dehors (1 sur peut-être plus)

– Vous avez l’argent ?
– Voilà. Vous avez les documents ?
– Ici. Ce fut un plaisir de traiter avec vous.

L’homme s’éloigne alors avec sa malette remplie de petites coupures.

Le jeune homme en noir quant à lui reste encore quelque seconde dans le sous-sol obscur et désert, un dossier rempli de documents à la main.
Il ne semble pas pressé et ce n’est d’ailleurs pas une impression. Il reste là encore quelque secondes puis se retourne et se dirige vers sa BMW sombre, garée derrière un pilier en béton. Il s’installe à son bord puis démarre.
Une fois à l’air libre, il hésite un instant puis emprunte la large avenue qui s’allonge devant lui entre deux rangées de hautes tours. Il pourrait rentrer chez lui, mais il n’en voit pas l’intérêt. Son studio ne lui apporterait pas plus de satisfaction que l’habitacle de sa voiture, il a avec lui tout ce dont il a besoin. Dans sa portefeuille, sa carte de crédit universelle, sur le siège passager, les documents qu’il vient de récupérer ainsi qu’une dizaine d’autres dossiers contenants des feuillets similaires et enfin, sous son propre siège, son portable. Rien de plus n’est nécessaire.

Il lui faut maintenant trouver un numériseur de documents. Parce que les informations papier ont toujours tendance à se perdre. Il connaît une adresse pour ça, mais s’y rendre ne serait pas très prudent. Il oblique donc dans une rue perpendiculaire et se dirige vers les faubourgs.

Standard