Uncategorized

Bavardage

Comme dirait Cramoisi, le blogger est en général rien d’autre qu’un geek qui attend de recevoir des mails toute sa journée, planté à attendre que quelqu’un vienne lui parler sur MSN ou sur l’hypothétique canal IRC où il passe son temps et qui poste des textes sur sa petite vie, qu’il trouve lui-même sans intérêt, rien que parce que c’est une activité qui fait passer le temps. Je le soupçonne aussi de réactualiser sa page de commentaires toutes les 10 minutes alors qu’il sait pertinament qu’il n’a pas une telle popularité que des gens viennent le lire toutes les 10 minutes et surtout, lui laisse un commentaire.

Mais je crois que finalement, si je n’avais pas de commentaire et si je ne discutais pas autant de trucs importants (ou moins importants ou tout simplement sur des trucs plus ou moins conceptuels) j’écrirais probablement plus. MSN est un genre de marché noir de l’information, on la diffuse éphémèrement, elle marque une personne (ou pas dans la plupart des cas) mais il ne reste ensuite aucune trace. Quelqu’un a la même idée quelques semaines plus tard alors on se sent frustré de ne l’avoir développée que sur MSN, de ne pas l’avoir couchée pour montrer au monde que nous aussi on a eu cette idée, et bien avant, mais comment alors avouer que l’on a eu la flemme de l’écrire, que l’on s’est contenté de l’évoquer et de retirer de cette simple évocation un sentiment de satisfaction tel que l’on n’a pas à se donner la peine de prolonger la discussion sur une surface écrite.

On bavarde trop je trouve, on ne parle pas assez, et surtout, quand bien même on parlerait on écrit plus rien, il ne reste aucune trace…

Je pourrais tout simplement désinstaller tous mes programmes de discussion instantanée, désactiver les commentaires… Mais je tiens trop à cette facilité de pouvoir juste discuter.

Standard