Uncategorized

Limite

Savoir que l’on va partir en vacances à l’avance, en l’occurence le 27 juin prochain (et donc vous n’aurez pas de nouvelles de moi jusqu’au 10 août prochain), me pose un énorme problème : j’ai l’impression que je n’ai le temps de ne rien faire, de rien commencer.

Et c’est ainsi que j’adopte un comportement larvatique et franchement désagréable pour moi. Je ne sais pas quoi faire mais je n’ai le courage de rien faire. Ca me file mal à la tête et je finis par passer ma journée à attendre qu’une personne se connecte sur MSN pour lui parler de tout et surtout de rien.

Je déteste ça… Heureusement que y a des gens pour me faire sortir.

(du Portishead dans la playlist. Bah non, XP déconne alors ce sera pour un autre jour. Eh non pour maintenant, j’ai réussi à le niquer à son propre jeu cet abruti de tas de silicium)

Standard