Uncategorized

Publicité

Vous vous sentez, las, triste, malheureux et déprimé ? Découvrez les pilules Dream’s Fay. Une saveur entièrement inédite et différente. Sortez de votre cercle vicieux, essayez Dream’s Fay ! Votre vie reprendra toute sa saveur d’antant. Sans danger si l’on se conforme au mode d’emploi.

Sur ce, je vous laisse, je pars en vacances jusqu’au 10 août.
Peut-être aurez-vous des textes de ma colocataire virtuelle, qui sait ?

Standard

21 thoughts on “Publicité

  1. Jeuf says:

    j’espère avoirs été le plus frod, le plus distant, le moins enthousiaste dans mon propos.

  2. Jeuf says:

    Monsieur Zamzam, concernant votre site pâlot et blafard, je dirai rien. Mais sur votre lâche fuite à l’aure bout de la sphère, on ne peut que vous blâmer. Blâme, blâme, blâme.

  3. Jeuf says:

    Erreur dans le lien.stop. Rajouter un “k” pour fonctionnement de la page voulue.stop. Over.

  4. Jeuf says:

    Certes, j’ai supposé qu’on vous l’a déjà faite, et plus d’une fois même, et tant de fois que ce gag doit être éculé depuis déjà une dizaines d’années; mais je n’ai pu résister à la tentation de le sortir. Et de plus, par ce message, je ne puis m’empêcher de vous demander : racontez-nous, sous quel forme ce jeu de mot, bien que bien trop facile, vous a-t-il été sorti de la façon qui vous a semblé la plus comique, la plus amusante?

  5. ZamZam says:

    Un prof de physique un jour posait une question, je lève la main et lui d’enchaîner : “Ah, voilà une réponse de l’ami zamor/la mise à mort” Satisfait mon bon Jeuf ?

  6. Jeuf says:

    Hum. Il a un humour d’un gout douteux, pour un prof de physique. toute la classe at-elle rigolé? Personnelement, si j’étais vous je n’autoriserais que mes mis à faire des blagues sur mon nom.

  7. Jeuf says:

    C’est d’ailleurs en dehors de tout contexte, la blague qu’il vous a faite votre prof. Pour remettre ce gag dans son contexte, il faudrait une circonstance comme ceci : dans quelques années dans le futur, la démocratie sera ébranlée, il y aura une révolution, c’est la terreur de type Robespierre, les têtes tombent. Par exemple, un personnage se trouve sur l’échaffaud, la machine aveugle l’a voulu, le peuple haineux hurle à la mort de cet homme, dont on ne connait pas même le nom d’ailleurs.

    Mais depuis la tribune officielle, un personnage influent, mettons que ça soit ce même prof de physique (disons que le gouvernement de terreur est une technocratie), l’ancien prof de physique devenu personnage important, qui vient assister au spectacle, reconnnait le condamné et s’exclame :
    “-Hé mais, c’est l’ami Zamor! – Ben oui, c’est la mise à mort, qu’est-ce qu’il y a d’étonnant à cela? lui répond un de ses subordonnés. – Je n’ai pas dit “c’est la-mise-à-mort”, mais “c’est l’ami-zamor”. -Quoi donc? c’est la mise à mort, c’est tout. Je ne comprend pas ce que vous voulez dire. -Bon, zut. Le prof de physique court alors vers le membre du comité directorial, un astrophysicien éminent, qui est le seul dans

    l’assistance capable d’annuler la sanction au dernier moment – Arrêtez tout! C’est l’ami Zamor! L’ami Zamor! – Que chantez vous là? demande le membre du comité directorial, qui comprenait tout autrement. Vous devenez fou? Puis, en apparté, à ses proches : Il semble avoir un peu perdu la boule…cette révolution, l’action du comité pour purifier la

    société, ça déplait parfois aux coeurs d’artichaut. Je pense qu’il faut prendre les devant, peut-être, avec ce type qui se

    prétend prof de physique, qui sait s’il ne rejoindra pas nos ennemis. Il y aura aussi, à la balle dans la nuque.. – Oh, le jeune Zamor, implore le prof de physique…je l’ai connu, il était pas méchant, il n’a pas pu faire de mal…et puis, un

    scientiste comme lui, il ne peut être que des nôtres.

    Trop tard, il avait déjà perdu tout crédit. Sur l’échaffaud, la lame s’abat.

  8. Jeuf says:

    Bon sang de zut, les mises à al ligne sont toutes modifiées…j’espère que c’est compréhensible quand même.

  9. ZamZam says:

    Le léviathon a une queue (et une grosse) et une tête (et bien remplie), lui, contrairement à certaines autres personnes dont le nom commence par Je et finit par Uf…

Comments are closed.