Uncategorized

License

Il m’étonnera toujours qu’en License de Mathématiques, et plus particulièrement en Mention Mathématiques Fondamentales (je rappelle que l’on choisit sa voie et quand on choisit de faire 25h de maths par semaine, c’est probablement qu’on y a réfléchi…), il reste de ces gens qui n’entendent rien aux maths.

Quand je dis rien, c’est pas réellement rien, on aura toujours un plus Raveline que soi, mais qui ne soit pas capable de soutenir un raisonnement comportant plus de 3 étapes élémentaires ou bien d’appliquer une propriété donnée que l’on vient tout juste de voir à l’instant.

Juste au-dessus, on a ceux qui sont beaucoup trop pragmatiques et qui considèrent que “interressant” est synonyme exclusif de “applicable et imaginable” et ne voit ainsi pas l’intérêt de dessiner des adhérences de boules ouverte dans un espace de dimension 4 (alors que ça n’a rien de compliqué), ceux-là qui auraient peut-être mieux fait de faire de la physique ou de l’économie (et encore, en éco, y a sûrement de la dimension n et en physique, on monte à n=11 en théorie des cordes).

On notera cependant la présence discrète et donc isolée de personnes pour qui les maths sont un domaine permettant l’expression relativement épanouie de leur intelligence et semblent présenter un intérêt non dénué d’obstacles que l’on prend plaisir à surmonter (on y incluera la fille avec les chaussures pointues et le type avec une pseudo-barbe).

J’en profite pour inaugurer cette catégorie qui rejoint la classe déjà foisonnante des catégories inutiles à tendance mono-postales et qui porte le nom d’une catégorie que je pique chez Moebius Stripper(qui est un blog très bien).

Standard

One thought on “License

  1. Licence de Mathématiques.

    Ou, à la rigueur, License of Mathematics, mais mon dictionnaire me dit que ça ne veut pas dire grand chose.

Comments are closed.