Uncategorized

Picturalité bloguistique

Je pense qu’il faut réagir. Vite. Avant que ce phénomêne ne devienne absolument irrémédiable.

Oui, les jeunes sont perdus, ils ne savent plus que penser de leurs semblables, ils ont PEUR, TRES TRES TRES peur de leur avenir qui leur apparaît comme vaguement incertain.
Ils ne savent pas quoi faire, impuissants face à une société qu’ils ne comprennent pas et qui ne les comprend pas non plus.

Terrible n’est-ce pas ?
Aller, pour me faire plaisir, dîtes que c’est terrible…

MAIS (parce qu’il y a un mais (je suis chaque fois étonné de ma capacité à utiliser des formules toutes faites aussi connes)) ceci n’est RIEN comparé à ce qui suit :

Les jeunes, parce qu’ils sont désabusés de la vie et de l’amour…

… publient des photos d’anges…

Mais on est loin des deux angelots au bas de la Madonne Sixtine de Raphaël (vous savez, ces deux petits angelots potelés que l’on voit partout et que les filles trouvent vraiment trop trop mignon, je veux un bébé) et de leur mignonitude.
Non. Nos jeunes désabusés, non contents de déjà publier des photos d’anges (ce qui en soit est déjà une énorme faute de goût à mon avis) s’acharnent à nous imposer la vue d’anges qui, au choix, se suicident, saignent, meurent, sont en train de passer du côté obscur de la force ou tuent des enfants et j’en passe et pas des moindres. Si possible accompagnés d’une citation romantigothique sortie tout droit de leur propre imagination à eux-mêmes telle que “le monde est une rose dont tous les pétales sont tombés : il ne reste plus que les épines” (cette citation est de moi, je viens de l’inventer, merci de ne pas la réutiliser, j’y tiens).

Alors je dis NON. Je tiens à m’élever contre cette montée irrémédiable et frénétique des anges dans notre société. Il faut que cela cesse. Ces images polluent le paysage netique, n’apporte qu’envie de vomir aux lecteurs, n’ont pas une once de qualité graphique (surtout quand le jeune réduit son image à un 100×200 là où l’artiste original peint sur un format raisin (“Un format raisin, c’est grand comme (elle ouvre les bras en grand) comme ça comme ça“)) et surtout, surtout les anges, c’est moche.

Vous aussi, dîtes non aux anges qui tuent les bébés phoques en arctique et les bébés pingouins de l’autre côté du monde.

Standard

4 thoughts on “Picturalité bloguistique

  1. Publicateur de photo d'anges sur son blog says:

    Il est vrai que martyriser les oeuvres de Royo de la sorte est inacceptable.
    A décharge pour ces jeunes blogueurs désabusés, ils n’ont pas nécessairement le recul nécessaire pour se rendre compte de cela.
    Merci malgré tout. Mon Royo a été remplacé, vous avez gagné une bataille… encore.

  2. ZamZam says:

    Mais de rien. Cela dit mon combat serait bien plus facile si tout le monde était comme vous (je dis surement avant de découvrir qui vous êtes)

Comments are closed.