Uncategorized

Idée

Tout en faisant la vaisselle de ce midi, il m’est apparu que l’on pourrait surement écrire quelquechose d’interressant sur le désir d’intégralité de tout ce que l’on consomme. A commencer par les biens “culturels” : ces séries que l’on refuse de suivre “parce que j’ai raté un épisode donc je préfère attendre le dvd et le regarder avant de voir la suite” ou ces albums que l’on télécharge en entier alors que l’on n’en veut qu’un morceau “pour tout écouter”. Ca marche aussi pour les blogs, les forums, que l’on syndique avec le rss pour n’en pas perdre la moindre miette. Comme si chaques bribes de tout étaient aussi essentielles les unes que les autres…

Standard