Uncategorized

Use – Water – On – Self

Où notre hero n’avance pas vraiment dans son enquete mais une chose promise est parfois une chose due. aka “An unofficial spin-off of Life is a Point&Click Adventure.”

Il y a un peu plus de 5h maintenant, alors que l’organisme (et plus particulierement ses mains) de notre tres chere personne apres avoir suivi les conseils pseudo-medicaux d’une charlatan en ingurgitant de l’eau, boisson tout a fait inoffensive, afin de pallier aux effets futurs de l’absorption d’alcool s’appretait a rediger un billet tel que la blogosphere n’en a jamais connu depuis sa creation aux alentours de 1999, oui, rien que ca, cette saloperie de wifi a soudainement decide que ce billet devait disparaitre dans le neant intergalactique des donnees informatiques perdus, conjugue a une decision de mon ordinateur de se mettre a ramer de maniere entiere et irremediable, chose absolument peu frequente sur mon gentil Fedora (et ce en depit des fenetres qui aiment a se comporter comme de la gelatine), un peu comme si les Elements, le Monde, la Vie, l’Univers et Tout le Reste savaient que ce billet n’aurait a la fois aucun interet et ne serait absolument pas honnete. Cela dit, c’est pas tout a fait faux, mais ce n’est pas non plus ici que l’on pourrait s’attendre a ce que je sois honnete, je vous reporte pour cela a mes admirables reflexions a ce sujet camouflees plus bas dans des billets que je ne me rappelle meme pas avoir ecrits.

Il faudrait que j’evoque ce concours de poesie parodique et tous ces gens a chapeau, un evenement de Barnard College, organise par la plus vieille et la grande association de Columbia, si si c’est vrai dont je suis desormais membre a vie, en depit du fait que je ne me rappelle meme plus son nom, et de la sensation fugitive de l’expression de ce qui differenciait les Etats-Unis de la France, des anonymes creatifs impatients de passer derriere le micro pour aller reciter des poemes, aussi mauvais soient-ils.

Un plat de spaghetti alla carbonara (mon estomac vient de fremir a l’evocation de nourriture) plus tard, je devais me rendre a l’evidence : si je suis capable de detecter certains comportements chez les gens dans le seul but de me depetrer de la jungle relationnelle qui tente de m’agresser de toute part, bien evidemment pas contre ma volonte, il faut a l’avenir que je me souvienne que les autres font la meme chose a mon egard. Ma non-discretion exposee au grand jour de maniere relativement irremediable. Non que j’ai fait quoi que ce soit pour cacher quoi que ce soit, mais je parle trop ces temps-ci, je laisse trop d’indices. Parce que je veux qu’on les trouve ? Ou simplement parce que je suis juste nul ? Je ne sais pas…

En attendant notre hero-detective, bien que d’une humeur particulierement euphorique ces temps-ci, n’avance toujours pas dans son enquete, a moins que celle-ci ne ce soit terminee lundi dernier devant l’imprimante 213b de la Butler Library lorsque l’objet ultime de la quete s’est subitement presente a lui, avec quelques inch de trop. Mais il n’est pas reellement satisfait de cette issue, surtout qu’il a du courrir ensuite raporter des documents top secrets quelquepart au sixieme etage du Departement du Chiffre.

Standard