Uncategorized

Je vis avec Sarkozy

Je suis parti en week-end à Londres avec Sarkozy ma soeur. La religion de ma soeur consiste à ne pas approcher un morceau de beurre à moins de 6 mètres et à ne pas avaler de pommes de terre. Sinon elle meurt de la foudre du dieu de la diététique. Ma soeur vous dit que vous pouvez faire ce que vous voulez, mais une fois que vous l’avez fait, elle vient vous le reprocher en vous disant que c’est “une question de bon sens” (et c’est le point essentiel, sinon unique, de ma comparaison avec notre Ministre de l’Intérieur Premier Ministre Président de la République).

Il est à noter aussi, que tout lui est du. On ne donne pas de donation trop conséquente au British Museum, parce que sinon on n’aura pas assez pour lui acheter un thé chez Starbucks. On aurait du la prévenir que le chicken curry c’était au curry (et que donc… ca a le goût de curry !) et que donc c’est votre faute si elle n’aime pas. On doit fermer la fenêtre et mourrir de chaud parce que elle, eh bien, elle a froid ! On doit prendre le bus tout de suite, pas dans 3 minutes, parce qu’elle a mal aux pieds. On ne peut pas expérimenter l’ambiance du pub anglais parce qu’elle ne “rentrera pas là-dedans”.

Quand on voyage, ceux qui vous accompagne sont soit des gens qui prennent des initiatives, et vous les suivez, soit des gens un peu mous, et ils vous suivent sans rien dire. Non, ma soeur n’est ni tout à fait l’un ni tout à fait l’autre. Disons qu’elle a les mauvais côtés des deux et aucun bon côtés.

Heureusement il a fait beau et Londres est une jolie ville, j’ai vu ce que j’avais envie de voir et je suis tout à fait satisfait de ce séjour !

Standard

2 thoughts on “Je vis avec Sarkozy

Comments are closed.