Uncategorized

You’ve got mail (LiP&CA S3)

Court moment d’incertitude.
Je viens de recevoir un message dont je connais l’émetteur. L’émettrice.

Doute, incertitude. Le rythme de mon coeur accélère un peu sous l’impulsion de l’adrénaline. Dans mes oreilles, Britney est en train de me dire “Gimme More” sur une musique tellement douce et sucrée que l’on dirait du miel.

Ce moment devrait durer pendant une éternité. Et l’incertitude toujours.

Le texte du message est un chat de Schrödinger. Il est peut-être favorable, il est peut-être défavorable. Techniquement, pour le moment il est les deux.

Ma mère m’appelle pour me demander si j’ai quelquechose à laver. Je vais dans la cuisine, enlève ma chemise que je lui tend, vais en chercher une autre et reviens. Le chat est toujours dans sa boîte. La demi-vie de la particule radioactive déclencheuse du mécanisme anihilateur ne s’est pas encore écoulée, toutes les issues sont toujours possibles.

Standard

2 thoughts on “You’ve got mail (LiP&CA S3)

Comments are closed.