Uncategorized

Retard

Je m’absente une soirée (rien gagné, juste consolé par un petit badge et des autocollants cools) et j’ai déjà six séries de retard.

Il faut que France 2 arrête avec son “Il est vingt-heure-dix-huit, dans la suite de ce journal”, ça n’a aucun sens. D’ailleurs dans ce même journal, il y avait un reportage sur un type tout droit sorti du Confessions Intimes de la veille : submergé par les dettes causée par la surabondance d’amende, un jeune homme “solitaire et aigri” (sic de la commentatrice) a décidé de faire sauter les radars automatiques de sa région. Il se retrouve actuellement dans un hôpital suite à l’explosion de son appartement alors qu’il manipulait des explosifs. Quand on y réfléchit un peu, c’est vrai que faire sauter les radars est quand même LA solution ultime pour se désendetter. En plus, on ne risque plus de se faire flasher puisqu’il faut obligatoirement ralentir à l’approche dudit radar afin de pouvoir s’arrêter juste à côté pour y déposer sa bombe. C’est la justification que donne le jeune homme. Il déclare ensuite que la répression est abusive. C’est clair que rouler moins vite, c’est difficile. Probablement plus que de fabriquer une bombe. Il insiste sur le fait qu’il n’est pas un terroriste. Non, effectivement, il est juste complètement abruti.

J’ai compris aujourd’hui que les numéros que le télespectateur au téléphone doit choisir à la fin du Loto sont les numéros du tirage qui précède. Pas que ça change ma vie hein…

Quant à savoir pourquoi ils ont coupé l’eau chaude un 1er octobre alors qu’il fait 12˚C dehors et 9˚C à l’intérieur (ouais, faut pas chercher à comprendre ça) ça reste un mystère pour moi. En attendant, j’ai pris une douche glacé, je suis violet.

Standard