Uncategorized

Je…T

Il me semble qu’il me faudrait que j’écrive un truc aujourd’hui, pour terminer les péripéties de cette année.
Mais non, je crois que je vais m’abstenir et garder la fin pour moi tout seul, parce que je ne suis qu’un sale petit égoïste qui ne pense qu’à lui !
Sinon, je tenais à vous prévenir que je partais en vacances demain dimanche pour les Pyrénées, puis l’Espagne, puis, après un bref retour chez moi, je repartirais vers les Etats-Unis d’Amérique, d’où, peut-être (mais ce me semble bien illusoire) je posterais.
Donc ne vous inquiétez pas, je n’ai pas prévu de mettre fin à mes jours !

Sur ce :

Bonnes Vacances

Standard
Uncategorized

Un après-midi à Paris…

Ma grand-mère est allée au toilettes à l’Intercontinental.
Je sais que vous vous en fouttez, mais j’avais envie de le marquer, parce que je trouve ça plutôt marrant.
Parmis ceux qui s’en fouttent pas, il y a surement une partie qui ne sait pas ce qu’est l’Intercontinental. Donc j’explique, parce que je suis frais et bienfaisant pour mes lecteurs (lecteurs qui attendent avec impatience, et qui souffrent d’impatience même, après les deux posts précédents qui semblaient combler parfaitement leurs instincts voyeuristes…).
Bon alors l’Intercontinental, c’est un Très Grand Hôtel, de quatre étoiles luxe, dans la rue perpendiculaire à la rue de Rivoli (la rue qui longe le Louvre pour faire simple) qui mène place Vendôme (bon, là tout le monde connaît… non ? y en a au fond qui connaissent pas… Euh vous connaissez Boucheron ? Non, pas bucheron, Boucheron, le joailler ! Bon euh, Van Cleef and Arpels ? non plus ? euh… et Chanel, ça tout le monde connait Chanel ? Oui, eh bah voilà, y a tout ce beau monde place Vendôme, des diamants gros comme l’ongle de mon pouce, non, plutôt le pouce de mon pied, derrière de jolies vitrines en quadruple vitrage, derrière des portes gardées par deux vigiles au minimum, ça vous donne quand même envie d’être riche)
Pour en revenir à l’Intercontinental, c’est un des plus beaux hôtels de Paris, à l’intérieur, il y a une magnifique petite cour où vous pouvez manger de la crême brulée à 9 euros (c’est donné, pour une jolie petite cour en plein coeur de Paris, et, j’ai oublié de le préciser : totalement silencieuse (ouais parce que les riches Libanais et Américains, ils ne parlent pas forts)).
Donc voilà, nous sommes rentré, nous nous sommes assis à côté de la réception, moi j’ai fait un petit tour, ma grand-mère est allée aux toilettes, puis nous sommes repartis.
C’était le conseil du jour, si vous vous promenez dans les Tuileries, et que vous avez une envie pressante, allez à l’Intercontinental !

Standard
Uncategorized

Une ombre

Allongée dans l’herbe fraiche. Les yeux cachés derrière mes lunettes de soleil, fixés sur le ciel bleu. Je les ferme. Je profite.
Je sais une ombre. Un nuage surement. Non, le ciel est bleu. C’est elle.
Elle ne devrait pas être là. C’est étrange.
Non, pas tellement, c’est normal qu’elle soit chez elle.
Je me relève. Oui, c’est bien sa chambre. Bizarre, une fois de plus.
Je me lève pour de bon, il faut que je rentre chez moi, il est tard.
Mais il fait chaud, trop chaud, il me faut absolument boire quelquechose, sinon, je vais tomber.
Un escalier. Je le descend. Doucement, parce qu’il ne faudrait pas que je rate une marche. Ce serait dommage.
Elle me prend par le bras. On descend.
Là-bas, une fontaine. Elle n’y était pas tout à l’heure. Peut-être que je n’y ai pas fait attention.
L’eau est fraîche, c’est agréable.
Je ferme les yeux.
Je rouvre les yeux.
Ma chambre tout simplement.

Non.
Demain peut-être

“Ju est amoureux”.
“oui”
“non”
“jamais”

Standard
Uncategorized

Syntax Error

Parse error : unexpected “girl” in function “love” in heart.php on line 10

Purement et simplement pitoyable…

Standard
Uncategorized

Exceptionnellement…

C’est dingue ce que les gens se croient exceptionnels.
Vous me direz, peut-être que les gens que je croisent dans la journée se croient profondément banaux (banals ? non).
En tout état de cause, je me laisse parfois dériver de blog en blog, et tout ce que je trouve, ce sont des gens qui pensent avoir des problèmes hors du commun. Mais quand on a lu une bonne masse de blog, on se rend compte que ces problèmes hors du commun, tous les autres les ont.
je crois que c’est justement parce que j’ai des problèmes, des questions insolubles, des envies, des pensées et je ne sais quoi d’autre à l’intérieur de mon esprit finalement si banalement tortueux, tout cela identique à certains “écrivains publiques” qui m’a entraîner à écrire devant tout le monde.
Les gens se croient exceptionnels dans leur état de vie, et ils croient aussi que leurs relations sont exceptionnelles. Allez donc dans une gare, au point presse du coin, et achetez-vous un Harlequin ou un livre du même acabit, vous trouverez vos problèmes si exceptionnels.
Non, je ne remet pas en cause l’existence d’êtres exceptionnels dans ce monde, juste que beaucoup trop d’entre nous se targue de l’être dans l’absolu.
Je suis un être exceptionnel… Bof…
Mais Cette fille est exceptionnelle… Oui…
Non que ce soit appliqué à une fille. Mais plutôt que ce soit appliqué à la troisième personne.
Je suis un artiste, peut-être, mais c’est les Autres qui en décidont ainsi, on ne se décide pas artiste, on ne se décide pas beau, on ne se décide pas avoir des qualités, ce sont les autres qui vous les attribue.
Après on peut “le savoir”, mais les gens qui ont des qualités qu’ils ignorent et qui pourtant les exploitent, pas de ceux qui se trouvent “nuls” non plus, juste ceux qui ot, et en profite sans trop savoir pourquoi et sans en abuser, alors ceux-là sont les plus interressants. Les jolies filles qui ont été moins belles sont de celles que j’aime côtoyer.
Certains intermittents me font bien rire : “J’ai composé pendant deux ans, j’ai répété 6 mois, et si j’ai 3 personnes dans la salle je ne suis pas payée”.
Tu as choisi d’être artiste je crois. Si en plus tu es mauvaise.
Mais peut-être suis-je un peu de mauvaise foi : faut-il plaire pour être payé ? Parce que l’on se dirige vers une “popstaracadémysation” de l’art dans ce cas…
Il faudra, comme d’habitude trouver un juste milieu.
Entre le Mauvais, et l’Exceptionnel…

A l’avenir, il est possible que je poste plus souvent que jusqu’ici, parce que le postage est facilité ! J’espère que vous vous en plaindrez pas !

Standard